Les alternatives sérieuses à Gmail

À qui confier ses emails ?

On ne fait plus de l’email aujourd’hui comme il y a 20 ans. Depuis l’arrivée de Gmail, le niveau a été rehaussé. J’ai utilisé Gmail dès le début enfin dès que j’ai réussi à me faire inviter pour pouvoir y accéder : c’était très “VIP” au début. Et je l’utilise aussi dans mon entreprise, via Google Suite.

Pourtant, on peut ne pas avoir envie de faire tout passer chez Google.

Mon besoin initial : avoir un système d’email ergonomique, avec des fonctionnalités intéressantes : - gestion antispam (Gmail a tout de suite été très fort sur ce sujet, et m’a sauvé son adresse email historique !) - la gestion d’alias, voire de plusieurs boites email, - prise en charge de la personnalisation du nom de domaine.

Et tout cela pour un coût raisonnable, et si possible sur une entreprise et un hébergement européen.

La plupart des hébergeurs - tels qu’OVH ou Gandi - vendent des boites email avec leurs noms de domaine, mais c’est souvent “service minimum”. OVH propose aussi des boites email basées sur Microsoft Echange, qui est plutot une solution intéressante en entreprise… mais c’est du Microsoft, et je ne suis pas toujours fan de l’ergonomie des produits.

Du coup, j’ai lancé un petit appel à contribution sur Twitter pour m’aider dans ma découverte d’alternative à Google.

Les boites coffres-forts, totalement sécurisées

Il y a quelques semaines, j’ai étudié un peu Tutanota et Protonmail pour le coté sécurité. J’utilise Tutanota sur un nouveau nom de domaine depuis. Mais je ne suis pas totalement convaincu…

Revenons sur ce que sont ces deux fournisseurs d’email : des solutions vraiment sécurisées, c’est leur promesse ! Quand je dis sécurisé, c’est chiffré de bout en bout… mais avec quelques contraintes : on s’enferme dans une boite, il est impossible d’utiliser son client de messagerie préféré. Vous voulez une connexion standard IMAP/SMTP… ça sera non (pas assez sécurisé !)

Tarif :

  • Tutanota : de gratuité à 12€ par an (pour inclure la personnalisation du nom de domaine). Mais il y a a aussi des options. Mais c’est blogalement très raisonnable comme prix.
  • Protonmail : de gratuité à 48€ par an (pour inclure la personnalisation du nom de domaine)

Hey.com

Le cas HEY.COM : Hey fait de l’email… mais pas vraiment. Créé par l’équipe de Basecamp. Hey est totalement à part, et tente de redéfinir l’utilisation de l’email. L’ergonomie n’a rien à voir avec votre client de message habituel, par exemple vous devez accepter chacun des destinataires de vos emails individuellement… forcément ça filtre ! C’est peut-être une bonne chose. Autre exemple, Hey va automatiquement filtrer les newsletters et les afficher dans un flux “à la twitter”, ou encore mettre de côté automatiquement tous vos justificatifs, factures, etc.

Je pense qu’il est très compliqué de comprendre la valeur de Hey en un simple test, c’est le genre de service où il faut prendre du temps et l’utiliser vraiment pour se rendre compte.

Tarif : $99 par an pour un compte individuel, $12 par mois ($144/an) pour un compte “for work” qui permet la personnalisation du nom de domaine, mais aussi la collaboration sur les messages.

Zoho Mail

https://www.zoho.com/fr/mail/

Je ne connais pas bien tous les services de Zoho, mais l’ensemble de leur suite logiciel est assez incroyable. Cela fait plusieurs fois que j’ai envie de découvrir leur offre.

Pour mon sujet du jour, ils ont un produit dédié : Zoho Mail. Les fonctionnalités de ce produit ont l’air vraiment riches, particulièrement sur la collaboration. Et pour un prix dérisoire ! En option, Zoho mail peut se connecter à Zoho CRM, et là c’est particulièrement intéressant pour une utilisation B2B.

Tarif : gratuit ou 0,9€ par mois (11$/ an)

Les spécialistes de l’email

Fastmail

https://www.fastmail.com/

Fastmail m’a été recommandé plusieurs fois, visiblement un vrai service professionnel. Ils misent beaucoup sur les fonctionnalités : webmail riche, applications, gestion de calendrier… et même hébergement de page web.

Tarif : $5/mois ($60/an) pour la personnalisation de nom de domaine et l’accès IMAP

Migadu

https://www.migadu.com/

Intéressant en multiboites email : on peut créer autant de boites email que l’on souhaite, sur autant de domaines que l’on veut : seul le nombre d’emails envoyés et reçus par jour donne la limite. C’est un mode de facturation original. Concrètement, cela veut dire que vous ne payez pas par utilisateurs ou par boites email : vous pouvez mettre toute votre famille ou votre entreprise sur un seul abonnement.

Côté fonctionnalité, c’est simple : uniquement de l’email, c’est clair et net.

Tarif : à partir de 19$ par an (200 emails reçus et 20 envoyés par jour) puis 90$ par an (1000100)

Quelques autres prestataires spécialistes

Je n’ai pas étudié ces prestataires en détail, mais peut-être qu’ils peuvent vous intéresser.

Boites collaboratives

Petit aparté sur une fonctionnalité hyper intéressante en entreprise : la collaboration autour d’un message. Au lieu de transférer un message, vous le partagez directement, et travaillez à plusieurs sur la même version du message. C’est une fonctionnalité hyper puissante que j’ai découverte en utilisant https://frontapp.com. FrontApp est un client de messagerie (et même plus : un système de gestion de message) que j’ai mis en place pour l’équipe client dans mon entreprise (support et CSM).

Certains services gèrent ce genre de fonctionnalité : par exemple Hey dans sa version “for work”, Tutanota ou encore Zoho Mail.

Mais certains clients email prennent aussi en charge cette fonctionnalité comme SparkMail

Conclusion

Pour quelqu’un qui a écrit un article “L’email est mort”, vous pouvez trouver que je suis en pleine contradiction. Oui, mais je n’ai pas encore trouvé de solution de remplacement valable : les réseaux sociaux commençant à s’user un peu. Et on retrouve même un certain renouveau d’usage de l’email, par exemple c’est le grand retour des newsletters de contenus.

Alors ? Au final ? Quelle solution choisir ? Franchement, je pense que ça dépend ! Pas très original, mais les tarifications, les fonctionnalités offertes, même l’approche globale de chaque solution fait qu’il y en a pour tous les goûts.

Personnellement, j’explore un peu Hey par curiosité, et j’ai mis un domaine sur Migadu, simplement parce que ça me suffit. Nous sommes d’accord, les deux sont un peu à l’opposé en termes de philosophie, mais il faut être ouvert dans la vie ;-)


Crédit photo : Card photo created by rawpixel.com - www.freepik.com

Olivier MARTINEAU Ecrit par :   

Entrepreneur enthousiaste (♥︎ produit & kpi), technophile (♥︎ dev & srv), co-président de la FRENCH TECH ROUEN, co-fondateur SPREAD, solution SaaS d'engagement clients (♥︎ people & action)

comments powered by Disqus